Le parcours naturaliste de Toine

Le parcours de Toine
Le parcours de Toine

Le parcours de Toine
Le parcours de Toine
Le sentier que vous allez suivre en compagnie de Toine vous entraînera autour du village dans un milieu naturel et préservé. Chacun des 14 haltes sera pour vous une clef ouvrant une des portes du Verdon.

Description

A l'entrée du village, un grand tableau vous présente Toine et son sentier.
Halte 1- La forêt nourricière.
Cette première halte nous invite à côtoyer le chêne. Vert ou blanc, le chêne est ici chez lui.
Halte 2 - Les chant des oiseaux.
Nous sommes au coeur d'une pinède à pins sylvestres. Il y a un demi-siècle, cette pente, découpée en terrasses, était encore cultivée.
Désormais ce sont les écureuils et les oiseaux qui, ici, cherchent des graines.
Reconnaissez-vous ces chants?
Haltes 3 & 4 - Des fougères et du buis.
La halte 3 nous invite à jouer avec les fougères qui colonisent le talus.
Le panneau de la halte 4 est au milieu d'arbustes typiques de Provence, les fougères et le buis.
Le sentier vous entraîne ensuite hors de la voie, vers le lac qui apparaît entre les arbres.
Halte 5 - Un village d'agriculteurs.
Cette halte fait face à un verger d'amandiers. Toine nous rappelle que Les Salles sur Verdon était un village d'agriculteurs.
Halte 6 - Le lac et la lavande
Le sentier nous emmène face au lac. De l'autre côte du lac se trouve le plateau de Valensole où d'immenses parcelles de lavandin sont cultivées.
Au cours des dernières années de l'ancien village, les Salles sur Verdon possédait 7 alambics en activité pour produire l'essence de lavande.
Haltes 7 & 8 - L'odeur des truffes.
Le sentier se confond ici avec le parcours sportif.
La halte 7 nous invite à nous pencher sur ces buissons qui envahissent les sous-bois désertés par les brebis.
La halte 8 invite à s'arrêter face à une truffière séparant le camping des plages du lac.
Halte 9 - Les iscles
Sur la plage nous apercevons un saule. Ils étaient nombreux au bord des eaux du Verdon, notamment dans les iscles, ces bancs de sable et de graviers se formant au creux des rivières.
Haltes 10 & 11 - Senteurs et langues
A la halte 10 on reconnaît les nombreuses plantes provençales que l'on utilise dans la maison ou dans la cuisine.
Le sentier nous fait passer devant le mémorial des Salles sur Verdon et ses brebis de pierre.
La halte 11 nous amène au pied d'un grand micocoulier, surplombant le lac.
Halte12 - Le cade et l'île de Costebelle.
Le panneau fait face à la butte sur laquelle est implanté le nouveau village.
De l'autre côté de la route un très beau cade a subi les outrages du feu. Derrière les saules qui bordent le lac, il y a la petite anse et en arrière plan Costebelle, une colline devenue la seule île du lac.
Haltes 13 & 14 - Le village soudain.
En continuant sur la petite route, c'est ici en été, que l'on peut entendre les plus belles voix de cigales.
La halte 13 permet de s'arrêter devant des érables et un peu plus loin, à la halte 14 Toine nous fausse compagnie.
Le parcours sur sa fin, débouche sur l'entrée du village.

Profil

Confort / services

Activités sur place

  • Sports pédestres
  • Itinéraire de randonnée pédestre

Équipements

  • Sentier à thème
  • Parking à proximité

Tarifs

Accès libre.

Ouverture

Toute l'année.